Turbo vs compresseur

Le turbo et le compresseur sont deux pièces automobiles complètement différentes avec la même vocation. Leur but est de comprimer de l’air afin de l’injecter dans le moteur pour augmenter ces performances.

Le turbocompresseur

Histoire

Les turbos ont commencé à faire leur apparition sur des tracteurs en début durent vingtième siècle. On doit cette formidable invention à Louis Renault un ingénieur français.  Inspiré des travaux de Gottlieb Daimler sur la suralimentions, Louis pose son premier brevet en 1902.  L’utilisation des turbos sur les voitures de courtoisie produit en série est quand elle beaucoup plus récente. C’est Mercedes Benz qui ouvre la voie en 1977 avec la 300SD. Un moteur diesel de 2.5L  équipé d’un turbo.

Utilisation

Depuis le nombre de voiture équipé de turbo n’a cessé d’augmenter. Aujourd’hui pratiquement l’ensemble des moteurs essence ou gazole profite de cette technologie. Enfin un turbo a plusieurs utilité pour commencer il permet de booster les moteurs de façons exponentiels. En et faits les turbo peuvent amélioré les performances d’un moteur de 30 CH à 80 CH en diminuant la consommation de carburant du moteur. De plus grâce a cela les moteurs sont plus écologiques et rejette moins de gaz polluant dans l’atmosphère.

Remplacer turbo

Fonctionnement

Le turbo fonctionne grâce au recyclage des gaz d’échappement. L’air chaud des gaz actionne une turbine dans le premier escargot. Cette turbine propulsée par les gaz comprime de l’air frais dans le deuxième escargot qui la revoit à la chambre de combustion. La puissance du turbocompresseur dépend donc du volume de gaz chaud envoyé par le moteur. Ces performances se font ressentir a haut régime. Le turbo est parfait pour les conduites sportives et dynamiques. Mais son intérêt reste limité pour les grosses cylindrée. Je préconise son usage pour des petits moteurs comme les 1.9L TDI, 1.6L HDI, 1.4L DCI, etc.

Le compresseur

Histoire

Les compresseurs sont une invention française. De même que pour les turbocompresseurs il s’agit de Louis Renault mais pour l’aviation en 1907. Mais très vite en 1921 Paul Daimler eux l’idée de l’utiliser pour la fabrication de voiture de série. Jusqu’à l’arrivée des turbocompresseurs, les compresseurs sont utilisés en masse dans l’automobile surtout dans les compétitions sportives. Les moteurs les plus puissants pouvant atteindre 170 CH ce qui était une véritable prouesse pour l’époque.

Utilisation

Depuis l’utilisation des compresseurs a évolué. Ils sont devenus moins courant, plus adapté aux grosses cylindrée. On les retrouve sur les voitures prestigieuses telles que Chevrolet corvette, Lotus Exige S, etc. Cette tendance commence à être remise en cause par l’arrivée des compresseurs électriques. Il est capable d’équiper des petits moteurs en complément du turbocompresseur. Ces compresseurs électriques représentent un eldorado pour les constructeurs automobiles. L’injection d’air comprime même à bas régime permet de diminuer l’émission de NOX pour les diesels. Ce qui leur permet de répondre aux nouvelles normes écologiques en viveur (euro 6C).

Fonctionnement

Les compresseurs fonctionnent différemment des turbos. Ce ne sont pas les gaz d’échappement qui actionnent la turbine. En et faits il s’agit d’une courroie rattachée au vilebrequin du moteur qui l’entraîne. Cette spécificité permet au compresseur d’être performant même à bas régime. Etant moins efficace à très haut régime que son cousin turbo. Sa vocation est de rendre la conduite plus souple et plus agréable. Le compresseur mécanique est recommandé pour les grosses cylindrées telles que les V8 et V6. Le compresseur électrique est quant à lui destiner aux petites cylindrées telles que 1.4L TFSI.

En conclusion

Les deux systèmes de suralimentation ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Enfin l’ancienne querelle qui les opposait est dorénavant terminée. Les constructeurs automobiles nous ont prouvé que les deux systèmes sont compatibles et se complètent entre eux. L’avenir est donc a la réconciliation.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *